Les stagiaires de Samantha Bailly : Un roman résolument contemporain et divertissant

Bienvenue chez Pyxis, une entreprise  spécialisée dans les jeux vidéos et les mangas. Une firme où les jeunes stagiaires défilent. Tous y rêvent d’y obtenir un emploi définitif. Ophélie, étudiante dans la communication et Arthur, dans le monde de la finance, sont les derniers stagiaires recrutés. Tous les deux aspirent à obtenir un CDI chez Pyxis, mais les places sont rares…

 

Deux parcours mis en parallèle et un récit qui nous tient en haleine grâce à un ton résolument mature, un humour tout en finesse et une narration totalement maîtrisée. Alors que dire sinon que l’on ne peut que dévorer ce roman réaliste ?  Au fil des pages, on découvre, avec les personnages, l’envers du décor du monde de l’entreprise et l’on se surprend à sourire face aux tâches ingrates parfois confiées. Ecrire un article à 20h passés pour que sa manager puisse aller siroter un cocktail avec l’auteur du manga Red blood, classer les factures des services  par genre et fournitures ou être engagé comme stagiaire pour embaucher des stagiaires… Ophélie qui décide de quitter Rennes et ses attaches pleine d’espoir, Arthur fils à papa qui ne cesse de tromper « accidentellement » sa copine, Hugues, Vincent, Enissa  ou Alix  ne sont pas si loin du cliché- à la vie dure- du stagiaire indispensable pour servir du café et faire des photocopies . Et pourtant, pour la bagatelle de  436€ par mois, les personnages vont se battre et montrer qu’ils sont capables de décrocher leur premier emploi.  Qu’ils soient geek, fleur bleue, hipster ou allumeur on s’identifie à eux. On suit leur aventure et l’on tisse une amitié avec eux.
Parce que l’on connaît leur galère, l’angoisse du premier boulot et ce sentiment de toujours devoir être à la hauteur, « les stagiaires » est un roman dans lequel on se reconnaît. Il évoque savamment notre quotidien et celui de nos amis.Et il nous rappelle les difficultés tant pécuniaires que psychologiques inhérentes à cette délicatesse transition entre adolescence et indépendance.

Un roman contemporain que l’on dévore !

Les stagiaires – Samantha Bailly
Le livre de poche 
7€90 
438 pages 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s